Saint Benoit

jeu 28 nov

Communiqué CISE Réunion 2019-11-437 // Information – Maintien de la dégradation de la qualité de l’eau // Commune de Saint Benoit

jeu 28 nov 2019 à 15:56|Saint Benoit|

Réf. : 2019-11-437

Objet :Information – Maintien de la dégradation de la qualité de l’eau

Commune: Saint Benoit

Date : 28/11/2019

CISE Réunion informe ses abonnés de la commune de Saint Benoit, que, la qualité de l’eau reste dégradée sur les secteurs suivants :

o   Chemin Pêche  

Les abonnés constatant la dégradation de la qualité de l’eau doivent utiliser de l’eau embouteillée pour la boisson et la préparation des aliments ou de la faire bouillir pendant 3 minutes.

 

Cette eau peut toutefois être utilisée pour tous les autres usages sanitaires (toilette, WC, lavage).

 

 

mar 26 nov

Communiqué CISE Réunion 2019-11-432 //Information – Dégradation de la qualité de l’eau // Commune de Saint Benoit

mar 26 nov 2019 à 10:59|Communiqués, Saint Benoit|

Réf. : 2019-11-432

 

Objet :Information – Maintien de la dégradation de la qualité de l’eau

Commune: Saint Benoit

Date : 26/11/2019

 

CISE Réunion informe ses abonnés de la commune de Saint Benoit, que, la qualité de l’eau reste dégradée sur les secteurs suivants :

  • Olympe
  • Chemin Pêche

 

  

Les abonnés constatant la dégradation de la qualité de l’eau doivent utiliser de l’eau embouteillée pour la boisson et la préparation des aliments ou de la faire bouillir pendant 3 minutes.

 

Cette eau peut toutefois être utilisée pour tous les autres usages sanitaires (toilette, WC, lavage).

ven 7 oct

Qualité d’eau

ven 7 oct 2016 à 10:18|Communiqués, Saint Benoit|

L’agence Régionale de Santé (ARS) procède régulièrement à des analyses de l’eau destinée à la consommation humaine sur la commune de Saint-Benoît.

Des résultats sur les prélèvements d’eau provenant des captages superficiels alimentant les secteurs suivants : Abondance, Olympe, rivière des Roches, Centre-Ville Rive Droite et Rive Gauche, ont mis en évidence la présence occasionnelle de parasites intestinaux du genre Giardia ou Cryptosporidium. La présence de ces parasites reste cependant très faible et ponctuelle dans le réseau de distribution.

Ces micro-organismes peuvent occasionner des désordres intestinaux de type diarrhées voire des gastro-entérites dont la gravité des symptômes varie en fonction de la sensibilité des personnes.

Le chlore, habituellement prescrit pour la désinfection de l’eau, est insuffisant pour traiter ce type de parasites.

Mesures de précaution :

Par mesure de précaution pour les abonnés des quartiers précités, il est préconisé d’éviter de boire l’eau du robinet et de préférer la consommation d’eau embouteillée ou, à défaut, de faire bouillir au préalable l’eau du robinet pendant au moins 3 minutes.

Ces prescriptions doivent être strictement suivies pour les personnes les plus sensibles : personnes malades et/ou immunodéprimées, femmes enceintes, enfants de moins de 5 ans, personnes âgées (75 ans et plus).

En revanche, l’eau du robinet peut continuer à être utilisée sans précaution particulière pour tous les autres usages sanitaires habituels (hygiène corporelle, vaisselle, lavage des sols…).

Ces recommandations restent valables jusqu’à ce que la commune ait mis en œuvre des mesures permettant de garantir la qualité de l’eau de consommation pour ces paramètres. La levée de cette mesure de précaution fera l’objet d’un communiqué à la population.