Gérer les stations de traitement d’eaux usées urbaines

La dépollution des eaux usées est une condition essentielle à la préservation de la qualité de nos ressources en eau et un enjeu vital de santé publique. Le groupe Saur, au travers de sa filiale ingénierie Stereau, a développé de nombreux procédés de traitement des eaux usées répondant aux problématiques actuelles :

  • réduction du volume des boues d’épuration
  • optimisation de l’énergie et des réactifs consommés
  • compacité des installations
  • élimination des micropolluants (pesticides, résidus médicamenteux)
  • réutilisation des eaux dépolluées (re-use).

Sur les stations que nous gérons, nous pratiquons une auto-surveillance rigoureuse, aussi bien du fonctionnement global des installations que de la qualité des rejets, conformément aux impératifs liés à notre démarche Qualité, Sécurité, Environnement.

Préserver la ressource

Dans le cadre règlementaire fixant les prescriptions sanitaires et techniques pour l’utilisation des eaux usées épurées, Saur poursuit son programme de recherche en collaboration avec l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). En lien direct avec l’élimination des micropolluants émergents, tels que les résidus de produits pharmaceutiques ou les pesticides, ces études visent à développer des filières d’assainissement innovantes pour améliorer la qualité des masses d’eau et économiser les ressources.
Le procédé Saur Aqua-RM®, qui associe un traitement biologique classique et une filtration par membranes, est déjà utilisé sur de nombreuses stations d’épuration conçues par Stereau, notre filiale ingénierie. Econome en énergie et en réactifs chimiques, la technologie membranaire AquaRM® permet, en produisant une eau usée épurée de haute qualité pour des usages agricoles ou industriels, de préserver les ressources en eau potable pour l’usage humain.

Adapter nos solutions aux problématiques rurales

Le groupe Saur est né du besoin des communes rurales d’avoir des réponses adaptées à leurs besoins spécifiques. Dans la continuité de notre raison d’être initiale, Saur développe les lits plantés de roseaux Rhizostep®*, qui constituent une solution 100 % biologique, efficace, robuste et économique. Ce procédé, adapté aux rejets de 50 à 2 000 équivalents habitants, utilise les propriétés épuratoires du sol comme moyen de traitement des effluents bruts. Des massifs plantés de roseaux (lits Rhizostep®) assurent une filtration naturelle. Le traitement des effluents s’effectue naturellement, sans ajout de réactifs chimiques et gravitairement. La partie visible de l’installation, composée de roseaux, s’intègre parfaitement au paysage. Plus de 200 Rhizostep® sont en service en France pour une épuration 100 % biologique des eaux usées.

Contrôler et optimiser les assainissements non collectifs

Avec plus de 500 000 diagnostics réalisés dans les communes rurales, Saur maîtrise l’ensemble des données règlementaires et techniques des services publics d’assainissement non collectifs et accompagne les collectivités dans la mise en place de leurs services d’assainissement non collectifs (Spanc). Saur intervient pour :

  • le contrôle périodique des installations
  • les contrôles de conception et d’exécution pour les installations neuves
  • la réhabilitation des installations anciennes
  • les études environnementales
  • la délivrance des certificats de conformité.

Nous proposons aux usagers un service complet, SPANC Confort®*, qui comprend une inspection annuelle de l’installation, le suivi technique de la fosse et un service de dépannage des particuliers 24h/24.

Valoriser les boues d’épuration

Essentiellement constituées d’eau, de sels minéraux et de matière organique, les boues issues des stations d’épuration correspondent au déchet final de l’épuration des eaux usées. Le groupe Saur accompagne les collectivités dans le choix de leur filière de traitement, dans le respect des règlementations européennes et nationales. Saur maîtrise la filière complète de la gestion des boues :

  • Compostage
  • Valorisation agricole (épandage)
  • Filières alternatives : déshydratation, stockage, séchage thermique ou solaire, valorisation thermique, enfouissement technique.

Nous privilégions en amont les techniques qui permettent de réduire le volume des boues d’épuration et avons développé, au travers de notre filiale ingénierie, Stereau, plusieurs procédés biologiques :

  • MycET®, qui utilise un cocktail de champignons spécifiques, permet une réduction du volume des boues de l’ordre de 25 à 30 %
  • Digesthane™, procédé de réduction et de valorisation énergétique de la boue basé sur le principe de la digestion anaérobie, le volume peut être diminué de 30 à 50 %
  • Sonoflux® permet d’augmenter la production du biogaz jusqu’à 30 %
  • Rhizophyte®est un procédé 100 % biologique qui se différencie par ses performances et son moindre coût d’exploitation. La partie visible de l’installation, composée de roseaux, permet le stockage aéré des boues. Rhizophyte® est aujourd’hui utilisé sur plus d’une centaine de sites.